URGENCE ET SOINS CRITIQUES

 

Responsable du domaine de soins : Dre Claudia Lachapelle-Benoit

 

Exposition clinique

Chaque résident effectuera 53 quarts de travail à l’urgence pendant sa résidence. Le résident sera appelé à travailler sur des quarts de jour, de soir et de nuit. L’horaire peut être irrégulier (nuit, jour, soir dans la même semaine) et est représentatif de l’horaire des médecins œuvrant à l’urgence de l’Hôpital Sainte-Croix. Les résidents effectueront également des quarts de travail la fin de semaine.

Si un résident souhaite effectuer davantage de quarts d'urgence, il peut en ajouter, en surplus de ses tâches régulières. Il pourra aussi en ajouter dans la 2e portion du R2, pendant les semaines de cursus flexible. Pendant P7, les 2 semaines des Fêtes sont dans le système de garde au choix du résident. Finalement, il peut choisir un stage à option en urgence pour augmenter son exposition. 

 

Pendant les quarts de travail, le résident sera jumelé à un superviseur de l’urgence. Les résidents sont encouragés à s’impliquer dans la prise en charge des patients instables et à participer aux réanimations, et ce, dès le début de leur résidence.

 

Cours et enseignement formel 

Les résidents sont libérés pour les cours du mercredi après-midi. Des ateliers d’urgence sur stimulateur et sur cadavre auront lieu en cours d’année. Les ateliers devront être préparés par des lectures préalables sur les sujets discutés (approche du polytraumatisé, intubation, arythmie, réanimation cardio-vasculaire avancée, réanimation pédiatrique, techniques chirurgicales d’urgence et accès veineux central/intra osseuse).

 

Les résidents doivent suivre leur formation ACLS durant les six premiers mois de leur résidence. Les résidents sont libérés de leur stage pour assister à cette formation (pas nécessairement du stage d’urgence). Cette formation est payée par l’établissement et ne compte pas dans le décompte des jours de la banque de congrès. Cette formation est un prérequis pour diriger une équipe de réanimation.

 

Pour tout résident désirant avoir une pratique à l’urgence, les formations suivantes sont fortement encouragées : PALS, ATLS, FCCS, EDU. Dans certains milieux de pratique, ces formations pourraient être un prérequis à l’obtention de privilèges à l’urgence. Les cours de réanimation sont payés par l’établissement et ne comptent pas dans la banque de congrès. Il est possible de suivre la formation ÉDU sur une base volontaire. Après avoir suivi le cours ÉDU, les résidents peuvent choisir de devenir praticien-indépendant pendant leurs cliniques PLUS.

 

Les résidents seront invités en cas de club de lecture ou formation pour les urgentologues de Drummondville. La présence à ces formations est facultative.

 

Évaluation

À chaque quart de travail, le résident est responsable de remplir l’outil de rétroaction quotidienne via le e‑portfolio et d’en discuter avec son superviseur.